Mentorat pour entrepreneurs

Le mentorat pour entrepreneurs: un service pour les entrepreneurs et les gestionnaires d’ici!

Coordonné par la SADC Saint-Hyacinthe | Acton, le service de mentorat pour entrepreneurs est destiné aux entrepreneurs et aux gestionnaires de la MRC d’Acton qui souhaitent être accompagnés par des gens d’expérience et soucieux de la réussite des mentorés.

Réseau Mentorat

La cellule de mentorat de la SADC Saint-Hyacinthe | Acton​ est membre du Réseau Mentorat, qui se dédie au développement du plein potentiel des entrepreneurs par le mentorat. Ce Réseau croit que la croissance des entreprises passe avant tout par le mieux-être de celles et ceux qui les dirigent. ​

Mentorat individuel

Jumelage avec un gestionnaire ou un entrepreneur d’expérience

​La cellule de mentorat de la SADC Saint-Hyacinthe | Acton est constituée de gestionnaires et d’entrepreneurs expérimentés dans différents secteurs d’activités. Ceux-ci mettent à profit leur savoir afin d’aider, soutenir et accompagner bénévolement des entrepreneurs de la région et des dirigeants d’organisation dans la réussite de leur projet. Grâce au mentorat, nous aidons les entrepreneurs à trouver le soutien nécessaire à leur épanouissement pour qu’ils puissent contribuer pleinement à l’essor économique du territoire.​

Un accompagnement qui permet de :

  • Valider ses décisions;
  • Être soutenu dans la recherche de solutions;
  • Améliorer ses compétences pour se démarquer.

Devenir mentoré
Devenir mentor

L’équipe des mentors de la cellule de mentorat de la SADC Saint-Hyacinthe | Acton

Entrepreneure depuis 1997, Karine a été designer-cuisiniste auprès de son entreprise d’armoires de cuisine pendant 17 ans. Elle a géré un grand nombre de projet et bâti une entreprise haut-de-gamme à la renommée enviable dans un village pourtant loin des grands centres. Elle a participé à la vente de cette entreprise et débuté un vignoble à partir d’une forêt abandonnée. Karine est maintenant dans le monde agricole et le monde du vin. Inventer sa marque, faire les bons choix pour prospérer et générer des commentaires positifs, de la récurrence et une appartenance au produit et à l’entreprise est au coeur de la démarche de l’entrepreneure.

« Créer l’émotion et l’attachement envers l’entreprise est le centre de mes actions entrepreneuriales. Permettre au mentoré de prendre des décisions éclairées en mettant en lumière toutes les sphères de la solution, particulièrement les impacts que chacune d’elles créeront à court, moyen et long terme sur sa vie, son bonheur et son entreprise» -Karine Lamoureux

Diplômé en technique administrative, avant de faire un retour dans l’entreprise familiale en 1997, Charles est allé travailler dans d’autres entreprises durant un certain temps. Il prend le temps de revenir et de gravir les échelons à partir du département des pièces en succursale, de la vente, de la gestion de succursale. À partir de 1999, Charles et son cousin intègrent l’administration générale de la compagnie pour en arriver fin 2001 à prendre la relève complète de leurs parents respectifs. Toujours en 2001, ils font le transfert pour devenir une entreprise franchisée de vente au détail de machineries agricoles.

Depuis près de 20 ans, Charles est à la barre de l’entreprise familiale. À cette époque l’entreprise comptait 2 succursales, aujourd’hui l’entreprise en possède 8 et compte plus de 150 employés.

Charles est un entrepreneur qui veut toujours s’améliorer et grandir, un gars qui carbure aux projets. Il désire que son entreprise devienne leader incontesté de l’est du Canada dans la vente de machineries, tracteurs, équipements, pièces et services.

« Ce projet de devenir mentor est une façon de redonner à la communauté. Le mentorat pour entrepreneurs permet à l’entrepreneur mentoré d’accroître son développement en tant qu’entrepreneur. Le mentor accompagne le mentoré dans sa réflexion, et non pas l’entreprise dans sa progression. Il n’essaie pas d’amener le mentoré quelque part, il l’aide plutôt à clarifier sa pensée et à trouver ainsi son propre chemin », précise Charles Phaneuf.